A l'aube du 21ème siècle, les effets du changement climatique et les risques d'épuisement des ressources halieutiques constituent des défis majeurs pour l'humanité. La communauté scientifique est en première ligne dans cette grande bataille de l'Humanité, dans laquelle l'INRH doit assumer pleinement son rôle.

Le contexte et les problématiques halieutiques ont beaucoup évolué depuis sa création, passant des questions de prospections et de développement de nouvelles pêcheries à des enjeux de valorisation, de conservation face à la surexploitation, de sauvegarde de la biodiversité, de compréhension des effets du changement climatique ou de sécurité sanitaire du milieu marin. L'INRH n'est plus uniquement sollicité pour accompagner la gestion des ressources, mais également pour contribuer au développement d'investissements durables en matière de pêche et d'aquaculture, ou pour contribuer au système national de contrôle sanitaire et zoo-sanitaire indispensable pour la protection des consommateurs des produits de la pêche.

 

La diversité des champs d'action et des domaines de recherche de I'INRH s'appuie, dans un premier lieu sur une organisation centrale basée sur trois Départements scientifiques pour la coordination et la supervision nationale des activités scientifiques.

 

Département Ressources Halieutique : son rôle est de :

- évaluer les ressources halieutiques, établir les diagnostics sur l'état des stocks, déterminer leurs niveaux d'exploitation biologique et étudier les facteurs qui régissent leur évolution ;
- Préparer toutes les données d'ordre biologique, technique ou économique nécessaires à la mise en place de plans d'aménagement.

 

Département Qualité et Salubrité du Milieu Marin : son rôle est de :

- Assurer la surveillance de la salubrité des produits de la pêche et de l'aquaculture dans leur milieu ;

- Assurer la surveillance continue du littoral marin et des diverses sources de pollution notamment chimiques et microbiologiques, ainsi que les nuisances pouvant déséquilibrer le milieu marin.

 

Département Océanographie : son rôle est de Mener des études et des recherches dans le domaine d'océanographie le long des côtes atlantiques et méditerranéennes marocaines, destinées à approfondir les connaissances sur le milieu marin et à mieux comprendre ses effets sur la dynamique des ressources halieutiques.