Les thonidés sont des espèces hautement migratrices qui entreprennent de grands déplacements dans leur zone de distribution, parcourant souvent des milliers de kilomètres à l’intérieur de leurs aires de distribution. Ces migrations sont dictées par deux principaux motifs : la reproduction et l’alimentation. 

La migration de ces espèces est généralement conditionnée par des facteurs hydrologiques et physico- chimiques du milieu marin qui en conséquence, déterminent leurs aires de distribution et de concentration. Parmi ces facteurs, il y a la température de surface, la profondeur de la thermocline, la salinité et le taux d'oxygène dissous. 

Au Maroc, bien que très ancienne, l’exploitation de thonidés et espèces voisines dans les eaux marocaines se limitait à l’activité des madragues implantées sur l’itinéraire de migration de ces espèces et à la pêche saisonnière effectuée par d’autres techniques de pêche telles que la senne, pratiquée par les sardiniers, la palangre ainsi que d’autres engins à caractère passif. 

Au début des années 90, de nouvelles activités de pêche des thonidés ont pu être introduites dans le secteur, traduisant par là une augmentation sensible de la production de ces espèces. Ainsi, l’apparition du filet maillant dérivant a été à l’origine d’un développement remarquable de la pêche de l’espadon en Méditerranée

 Cet engin a été interdit dans les eaux nationales depuis 2012, en application des recommandations de la Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique (ICCAT). De même, le développement, à partir de 1994, d’une pêcherie artisanale dans la région de Ksar Sghir (en Méditerranée), utilisant la ligne à main comme engin de pêche, a permis la capture de quantités appréciables de thon rouge de grande taille, destiné spécialement au marché japonais.  

Depuis 2003, on assiste au développement d’une nouvelle pêcherie palangrière dans la zone atlantique sud du Maroc (Dakhla) ciblant l’espadon. Cette activité a permis une augmentation sensible de la production de cette espèce à l’échelle nationale. Bien que les prises nationales des thonidés et espèces apparentées ne dépassent pas 1.5% du poids total, ces dernières représentent 8% en termes de valeur, ce qui montre la valeur commerciale élevé de ces espèces. 

Compte tenu de la demande de plus en plus croissante sur les thonidés sur le marché mondial notamment le marché japonais,   l'exploitation à l’échelle régionale de ces espèces a atteint un niveau inquiétant ce qui a amené ICCAT à imposer des mesures sévères visant la conservation et le rétablissement des stocks de certaines espèces telles que le thon rouge et l’espadon. 

 

Références

Abid, N., M. Malouli Idrissi, S. Benchoucha, A. Lamtai, S. Belcaid, M. Idrissi et C. El Fanichi. 2007. Pêcherie palangrière dans la zone maritime Larache-Jebha : Diagnostic de l’exploitation. Rapport interne.

 - Abid. N., M. Idrissi, 2007a. Situation récente de la pêcherie marocaine de l’espadon (Xiphias gladius). Période: 1996-2005 ; Col. Vol. Sci. Pap. ICCAT, 60(6): 2018-2028 - Abid. N., M. Idrissi, 2007b. Situation de la pêcherie du thon rouge (Thunnus thynnus) des côtes marocaines ; Col. Vol. Sci. Pap. ICCAT, 60(4): 1289-1298.

- Abid.,N and M. Idrissi. 2009a. Analysis of the size data of swordfish (Xiphias gladius) caught by the Moroccan driftnet fishery operating in the Mediterranean Sea. Period 1999-2006. Collect. Vol. Sci. Pap. ICCAT, 64(6): 2093-2104

- Abid, N et M. Idrissi. 2009b. Analysis of the Moroccan trap fishery targeting bluefin tuna (Thunnusthynnus) during the period 1986-2006. Collect. Vol. Sci. Pap. ICCAT, 63: 133-137.

- Abid, N., S. Benchoucha., A. Lamtai., C. El Fanichi., S.A. Baibbat., M.H. Idrissi., H. Hamdi., M. Oumarouss. 2015. Rapport national de la Pêcherie des grands pélagiques.

- Abid N., Bakkali M., Tserpes G., Idrissi M. 2013. Swordfish growth pattern in the strait of 304 Gibraltar; implications for Atlantic and Mediterranean stock mixing. Medit. Mar. Sci. 15/1, 305 2014, 135-144. DOI : http://dx.doi.org/10.12681/mms.417.

- Abid, N & A. Faraj. 2014. Standardized CPUE of bluefin tuna (Thunnus thynnus) caught by Moroccan traps for the period 1986- 2013.  Collect. Vol. Sci. Pap. ICCAT, 70(2): 606-611

- Abid, N, S. Benchoucha, S. El Arraf, C. El Fanichi and S.A. Baibbat. Updated length weight relationship of bluefin tuna (Thunnus thynnus) caught in Moroccan waters. Collect. Vol. Sci. Pap. ICCAT, 71(2): 1036-1040

- Baibbat, S.A et N. Abid. Étude de quelques aspects biologiques des thonidés mineurs débarqués au port de Laayoune et Dakhla.  Collect. Vol. Sci. Pap. ICCAT, 71(6): 2709-2716

- DPM. 2016. Pêcherie thonière. Rapport national du royaume du Maroc pour l’année 2015.

- ICCAT. 2006. ICCAT Manual. International Commission for the Conservation of Atlantic Tuna. In: ICCAT Publications [on-line].